FLUX RSS ASSOCIÉS +
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
Issy sur WeChat, l’appli sociale favorite des Chinois
Date de création : 11|décembre |2017

Pionnière dans l’utilisation des nouvelles technologies, très active sur les réseaux sociaux et régulièrement citée parmi les villes les plus smart de France, Issy-les-Moulineaux innove une nouvelle fois avec le lancement d’un compte spécifique sur WeChat, mis en place avec son Office de Tourisme, et en partenariat avec EuroPass Solutions.

Comment informer les visiteurs chinois, touristes ou hommes d’affaires, lors de leurs déplacements à l’étranger ? En allant là où ils se trouvent, c’est-à-dire sur WeChat, le réseau social préféré des 900 millions de chinois inscrits en octobre 2017.

WeChat est devenue l’application à tout faire de la population chinoise : à la fois portefeuille électronique (achat sur Internet, en magasin, règlement des factures, réservation de places de cinéma…) et messagerie instantanée, l’appli est à elle seule un concentré de Facebook, Skype, WhatsApp, PayPal et Instagram ! En un peu plus de 5 ans, WeChat a réussi à fédérer plus des trois quarts de la population du pays, et, à titre de comparaison, plus du double de la population américaine ! Dans un temps plus long, Twitter a convaincu « seulement » 319 millions d’utilisateurs actifs en dix ans et son équivalent chinois Weibo 340 millions en sept ans.

WeChat a été lancé en 2011 à la suite d’un appel à projet du géant de l’internet chinois Tencent. À la tête d’un empire qui s’étend de Weibo, l’équivalent local de Twitter, à Ten Pay,le PayPal chinois, Tencent souhaitait développer un réseau social en ligne de pointe, capable de concurrencer les offres occidentales. Ainsi naquit Weixin, dont le nom fut anglicisé en WeChat en 2012 dans le but de son exportation hors des frontières chinoises. Et l’application ne se résume pas à une simple copie. Elle représente une véritable révolution technologique dans la perspective d’un monde d’objets connectés.

En ouvrant son compte Wechat, la ville d’Issy-les-Moulineaux souhaite renforcer ses relations économiques et historiques avec la Chine. Elle accueille sur son territoire des bureaux de Huawei et le siège de Renmin Ribao, éditeur du Quotidien du Peuple en Français.

Pour Issy-les-Moulineaux, les relations avec la Chine ne sont pas nouvelles. La Ville est jumelée avec Pékin / Dongcheng, le district central et touristique de la capitale depuis 1997.  C’est le centre historique de Pekin, du Palais Royal des dynasties Yuan, Ming et Qing,  Palais Impérial et le Temps du Ciel, classés au Patrimoine mondial de l’Unesco ainsi que des sites majeurs tels que la Cité interdite ou la place Tian’anmen ».  Dongcheng est également l’un des centres éducatif et de formation les plus actifs de la capitale. Le jumelage a ainsi pour axes principaux la culture, l’art et l’éducation. Un échange scolaire lie le lycée Ionesco et le lycée Huiwen, l’un des plus réputés de Pékin.

Le rapprochement avec la Chine ne datent pas d’hier puisque le Mandarin et la culture chinoise sont enseignés depuis plus de 20 ans à Issy. En plus de son jumelage avec Pékin/Dongcheng, la ville a noué un partenariat avec Leshan (province Sichuan) en 2003 avec la smart city comme axe principal.

L’arrivée d’Issy-les-Moulineaux sur WeChat permettra de dynamiser encore plus les liens avec la population chinoise et de mettre en avant les sorties, notamment culturelles, proposées par la Ville comme l’exposition consacrée à Auguste Rodin et son mouleur Paul Cruet au Musée Français de la Carte à Jouer (13 décembre 2017 – 20 mai 2018).

Dans le cadre de sa démarche « Smart Tourism » de promotion et de valorisation, l’e-shop du compte permettra aussi de proposer des découvertes insolites et inédites du patrimoine isséen grâce à l’Office de Tourisme d’Issy-les-Moulineaux.

Newsletter