FLUX RSS ASSOCIÉS +
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
A Vanves, la start-up Zoov se lance dans les vélos électriques partagés
Date de création : 18|octobre |2018

C’est à Vanves qu’Eric Carreel a décidé d’installer sa nouvelle start-up, Zoov. Après Withings et Invoxia à Issy-les-Moulineaux, et Sculpteo à Villejuif, c’est la quatrième start-up fondée par l’entrepreneur meudonnais.

À l’occasion du salon de la mobilité Autonomy, Zoov a dévoilé son service de partage de vélos à assistance électrique qui garantit un partage respectueux de la voie publique grâce à une nouvelle génération de borne de stationnement légère et ultra-compacte, dédiée aux zones les plus denses.

En fait, la station Zoov, qui a fait l’objet de deux dépôts de brevet, fonctionne sur le principe des chariots de supermarché. Une seule borne en forme d’arceau accueille un premier vélo, qui sert lui-même de borne pour un nouveau vélo. Cette solution, qui permet de garer jusqu’à 20 vélos sur une place de parking standard, est extrêmement facile à installer. Elle ne nécessite pas de travaux de génie civil. Et son installation, gratuite pour les collectivités, offre aux habitants un accès au service en quelques semaines.

Une petite batterie d’une autonomie de 20 kilomètres est mise à disposition des utilisateurs des zones moins denses. Ils peuvent aussi l’utiliser comme batterie d’appoint pour leur smartphone.

À partir de novembre, le service sera testé pendant cinq mois sur le plateau de Saclay, avec 200 bicyclettes. Elles desserviront les principales communes, entreprises et gares du territoire. L’expérimentation soutenue par la région Île-de-France a reçu le label “Solutions de Mobilité Intelligente” du pôle de compétitivité Mov’eo.

Des vélos électriques de qualité, connectés, pour rouler bien et longtemps

Dès le début, Zoov s’est positionné en concepteur et opérateur de son service de vélo-partage. Du design à la mécanique, ses vélos sont intégralement conçus en France. Avec un seul objectif : offrir des trajets d’un niveau de confort encore jamais atteint sur un service de partage. “Côté confort, nous avons notamment fait le choix de vraies roues de vélo à rayons et de pneus à chambre à air. Côté assistance électrique, nous utilisons un capteur de couple qui adapte le niveau d’aide au besoin de l’utilisateur et permet de s’affranchir du changement de vitesses.” explique Arnaud Le Rodallec, co-fondateur et Directeur Général de Zoov. Le design du vélo et de la station a été réalisé en collaboration avec l’agence parisienne Elium Studio.

Pour déverrouiller puis verrouiller le vélo, tout se passe dans l’application mobile. Il suffit de scanner le code pour le déverrouiller et le verrouiller. Le vélo se verrouille ensuite grâce au moteur. Ce système d’immobilisation par le moteur, sans verrou physique, permet de réduire drastiquement les risques de vol et de dégradation.

En complément, chaque vélo Zoov est équipé de capteurs destinés à améliorer les opérations de maintenance. “Un des principaux enjeux est d’être capable d’offrir un service de qualité dans la durée. Nous apprenons des données remontées au quotidien par nos vélos, avec l’objectif de détecter un problème, et d’intervenir, avant même que celui-ci ne devienne critique pour l’utilisateur.” explique Eric Carreel, co-fondateur et Président de Zoov. A noter que toutes les données de diagnostic des vélos sont enregistrées sur des serveurs européens.

Un accompagnement de la réservation au parking

Munis de l’application Zoov, les utilisateurs du service n’ont qu’à réserver le vélo le plus proche et suivre les indications GPS pour se rendre à leur destination.  La saisie de la destination permet à l’utilisateur de connaître la durée et le prix du trajet, selon qu’il choisisse de garer le vélo en station ou sur un emplacement libre autorisé. Il peut ensuite réserver son vélo. Une fois le vélo déverrouillé via l’application (en connexion Bluetooth), le guidage GPS permet de se rendre à destination en sécurité, sur l’itinéraire le plus cyclable possible. À l’arrivée, une place garantie attend l’utilisateur s’il choisit le retour en station, et un simple clic dans l’application suffit pour mettre fin au trajet.

Une vélorution pour les trajets domicile-travail

À l’heure du plan de mobilité en entreprise et avec 70% de Français qui habitent à moins de 8 kilomètres de leur lieu de travail, Zoov est une solution clé-en-main idéale pour aider les entreprises et leurs employés à adopter un mode de transport doux et actif. Entre la réduction des arrêts maladie et les économies générées, passer au VAE pour le domicile-travail n’a que des avantages. Zoov propose également aux entreprises d’installer une à plusieurs stations devant leurs locaux pour leurs collaborateurs.

Newsletter