FLUX RSS ASSOCIÉS +
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
Les nouveaux locaux de Talentsoft à #Boulogne-Billancourt, nouvelle étape pour l’entreprise qui révolutionne le métier de DRH
Date de création : 20|mars |2017
inauguration TalentSoft

La société Talentsoft, leader européen des applications Cloud de gestion des talents et du digital learning a inauguré, le 16 mars dernier, ses nouveaux locaux au 8 rue Heyrault à Boulogne-Billancourt, en présence du maire, Pierre-Christophe Baguet, également Président de Grand Paris Seine Ouest.

Classée dans le Top 20 mondial de Training Industry 2017 pour la 5ème année consécutive, Talentsoft a révolutionné le métier de DRH avec sa plate-forme qui permet de gérer efficacement les compétences des ressources humaines, formation, rémunération, recrutement et performance aux carrières des collaborateurs. Créée en 2007 à Boulogne-Billancourt par trois entrepreneurs français, , , , l’entreprise propose une solution globale de gestion des talents et de digital learning, couvrant tous les processus RH.  Elle compte aujourd’hui 8 millions d’utilisateurs dans plus de 130 pays et 1 500 clients dans le monde, parmi lesquels, Toyota Material Handling Europe, Imperial, JC Decaux, Linak, Philip Morris International, Pôle Emploi ou encore Samsung et, avec 42 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, révolutionne la gestion des ressources humaines des entreprises.

Talentsoft a connu un développement fulgurant ces dernières années, et sa levée de fonds de 25 millions d’euros à l’automne dernier avait été particulièrement remarquée. Elle figure maintenant parmi les entreprises technologiques françaises qui comptent le plus sur la scène internationale et, avec l’ouverture de nouvelles filiales, notamment à Tel-Aviv, Singapour, au Brésil et au Canada, compte plus de 600 collaborateurs répartis dans 15 pays.

« Pour réussir sur le marché très compétitif des applications de gestion des talents, Talentsoft doit à la fois prendre en compte les tendances RH et technologiques de fond et les besoins opérationnels concrets des professionnels des ressources humaines » explique son PDG, Jean-Stéphane Arcis.