FLUX RSS ASSOCIÉS +
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
Swimbot, la start-up meudonnaise qui révolutionne l’apprentissage de la natation
Date de création : 22|juin |2016

C’est un petit objet connecté qui se place sous le bonnet de bain et vous guide en temps réel pour corriger vos mouvements lorsque vous nagez. Créée en 2013 par un ancien nageur de compétition, David Jamet, également ingénieur en informatique, Swimbot a l’ambition de permettre à n’importe qui d’apprendre à nager correctement et à peaufiner sa technique à l’extrême.

Après une première levée de fonds en mai 2015 de 500.000 euros qui a permis de financer la recherche et le développement du produit, le soutien de la BPI, un passage remarqué au CES de Las Vegas en janvier dernier et le soutien médiatique du champion olympique Alain Bernard, Swimbot vient de réussir une campagne de financement participatif sur l’une des plateformes les plus importantes de crowdfunding : Indiegogo.com. L’objet connecté y était mis en vente pour la première fois au prix de 249 dollars (229 euros), dans une version Early Bird exclusive signée par Alain Bernard.  A l’occasion des Championnats de France Elite qualificatifs pour les Jeux de Rio 2016, le champion a même invité tous les nageurs de France à comparer leur score SWIMBOT au sien !

La natation est le troisième sport le plus populaire et le premier recommandé pour la santé.  Cet appareil connecté fait progresser la technique des nageurs de tous niveaux avant, pendant et après leur séance. Les tutoriels 3D – à visionner avant de nager – permettent d’apprendre le bon geste technique et les sons correctifs associés.

Sur le plan technologique et commercial, Swimbot est la plus américaine et la plus chinoise de toutes les start ups françaises.

Comment ça marche ?

  1. Avant d’entamer ses longueurs, le nageur choisit une ou plusieurs leçons parmi une bibliothèque de tutoriels et visionne la nage idéale en animation 3D.
  2. Il glisse le SWIMBOT derrière son bonnet de bain. Le SWIMBOT analyse tous les mouvements de nage et corrige instantanément la technique du nageur via un système d’alerte sonore. Sa technologie d’écouteurs à résonance crânienne garantit en effet une qualité sonore optimale : musique, allure, respiration, alignement, variations de vitesses, coulées, etc…
  3. À la fin de sa séance d’entraînement, le nageur connecte le SWIMBOT à son smartphone via bluetooth pour visualiser ses résultats et obtenir sa note de style (1 à 100). Il pourra alors constater sa progression et se comparer avec tous les membres de la communauté.

Reportage de 01 net TV :

Newsletter