FLUX RSS ASSOCIÉS +
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
Spécialiste des réseaux, Sogetrel (#Issy) renforce ses activités sûreté
Date de création : 16|octobre |2017

Spécialiste des infrastructures de réseaux informatiques, Sogetrel vient de signer sa sixième acquisition en deux ans . Cette fois, le groupe basé à Issy-les-Moulineaux a porté son choix sur Eryma, filiale sûreté des réseaux informatiques du groupe familial coté SFPI, présent essentiellement dans les biens d’équipement pour le bâtiment et l’industrie. Avec l’acquisition d’Eryma, 38 millions d’euros de chiffre d’affaires et 285 salariés, Sogetrel devrait terminer l’année sur quelque 400 millions d’euros de vente avec 3.300 collaborateurs.

Un acteur de la vidéoprotection

« Nous sommes un acteur des infrastructures de réseaux et depuis dix ans nous avons développé une activité sûreté pour les collectivités territoriales avec la vidéoprotection urbaine et dans le monde des entreprises. Eryma, que nous connaissons bien, nous apporte le savoir-faire d’un intégrateur », explique Xavier Vignon, président de Sogetrel . En devenant l’un des leaders de la vidéoprotection urbaine, des centres de contrôle qui lui sont associés et, plus généralement, des réseaux privatifs à base de technologies Internet, Sogetrel entend prendre position sur un marché qu’il estime prometteur avec le développement des objets connectés. « Les mairies y voient une source de valeur ajoutée et de productivité pour leurs services », note Xavier Vignon en rappelant que les entreprises s’inscrivent dans la même logique. Avec Eryma, qui garde son identité, Sogetrel qui réalise actuellement une trentaine de millions d’euros de chiffre d’affaires dans ce secteur, vise 100 ou 120 millions d’euros sur ces marchés.

Installations sensibles

Cette acquisition permet aussi à Sogetrel de densifier son réseau d’agences et d’espérer renforcer ses positions auprès des grands comptes. Le groupe d’Issy-les-Moulineaux vise notamment les « opérateurs d’importance vitale », autrement dit des entreprises et autres structures publiques telles que banques, distributeurs d’eau et d’énergie. Leurs réseaux sont, en effet, particulièrement exposés en raison de leur rôle essentiel dans le fonctionnement de l’économie ou la sécurité des habitants. Sogetrel  st loin d’être un nouveau venu dans ce secteur puisqu’il collabore depuis plusieurs années avec Thales pour protéger des sites militaires français. Xavier Vignon envisage d’autres acquisitions pour continuer à développer ces activités. Le fonds  Quilvest Private Equity et bpifrance , entrés début 2016 dans son capital, lui en donnent les moyens. Le groupe a pu finaliser en juin dernier une ligne de 27 millions d’euros de financement d’acquisitions auprès de son pool bancaire d’origine BNPP, LCL, Palatine et CIC. Réalisé partiellement sur fonds propres, l’achat d’Eryma n’en a consommé qu’une « faible partie ».

Newsletter