FLUX RSS ASSOCIÉS +
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
Microsoft France s’engage à promouvoir la visibilité et le rôle des femmes au sein de l’écosystème numérique français
Date de création : 12|septembre |2018

C’est une Première en France. Le 10 septembre dernier, au siège d’Issy-les-Moulineaux, tous les membres de l’équipe de direction de Microsoft France ont signé, à titre individuel et collectif, la charte #JamaisSansElles. Ils s’engagent ainsi à promouvoir un numérique plus inclusif fondé sur une représentation des femmes dans l’ensemble des manifestations auxquelles il participe.

L’enjeu est de taille. Les métiers du numérique comptent seulement 33 % de femmes, contre 53 % tous secteurs d’activité confondus, selon le site Talents du numérique. Accroitre la visibilité des femmes dans ce secteur est donc essentiel. Encore faut-il renforcer l’attractivité d’un secteur marqué par une prépondérance masculine très visible. Cela passe notamment par une présence accrue des femmes lors des prises de parole et des événements de l’écosystème numérique français.

L’association #JamaisSansElles s’attache, depuis sa création en 2016, à promouvoir la mixité à travers l’engagement d’hommes et de femmes, soucieux d’équilibre et de représentativité et à les inviter à ne plus participer à des événements, débats, panels d’experts ou tables rondes qui ne donneraient pas la parole aux femmes.

Les engagements de la charte

A travers cette signature, les membres de l’équipe de direction de Microsoft France s’engagent aussi bien en interne qu’en externe.

  • En interne, l’ensemble des événements auxquels participent les membres du comité de direction devront inclure des femmes parmi les intervenants.
  • En externe, l’équipe dirigeante déclinera toute proposition d’intervention dans le cadre de tables rondes, panels d’experts, jurys… qui, comprenant au moins 3 intervenants, n’inclurait pas la présence de femmes. L’engagement vaut également pour toute manifestation publique ou événement médiatique où seraient débattus, commentés ou jugés des sujets d’intérêt commun, sociétaux, politiques, économiques, scientifiques ou stratégiques sans qu’il n’y ait de femme parmi les intervenants.
    Le membre de l’équipe dirigeante proposera alors l’intervention d’une collaboratrice à la place du collaborateur pressenti, si cela est pertinent. A défaut, une solution alternative sera proposée à l’organisateur, de concert avec l’association #JamaisSansElles, qui mettra à contribution son réseau pour proposer une intervenante pertinente.
    Pour le cas où la non-mixité serait découverte au dernier moment, les membres du comité de direction de Microsoft France feront savoir que la situation entre en conflit avec leur engagement auprès des organisateurs comme de l’audience.
  • Toujours dans le cadre des interventions externes, la charte signée couvre également les rendez-vous d’affaires organisés avec des clients ou partenaires, dès lors qu’ils incluent à minima 3 collaborateurs de Microsoft. Il s’agira alors de garantir qu’au moins l’un des collaborateurs présents soit une femme.

Dans des domaines où les femmes représentent moins de 15% des effectifs, le choix des intervenants aux événements correspondants doit toujours tendre à accroître la visibilité des femmes, et leur participation ne doit jamais être inférieure au taux de représentation des femmes dans le secteur en question. Ainsi, par exemple, la charte s’applique à partir de 5 participants, dans le cas d’interventions sur des sujets de cybersécurité, d’intelligence artificielle, d’informatique quantique … Dans ces secteurs, la sensibilisation à long terme est essentielle dans le rééquilibrage des penseurs 2.0.  Avec la signature de la charte #JamaisSansElles, Microsoft appelle l’ensemble de ses clients et partenaires à se mobiliser pour inverser la tendance et ne plus évoluer dans un monde Jamais Sans Elles !

« Je suis très fier de signer aujourd’hui la charte #JamaisSansElles aux côtés de mon équipe» a déclaré Carlo Purassanta, Président de Microsoft France. « La diversité et l’inclusion représentent pour nous tous chez Microsoft deux valeurs clés pour le développement d’un numérique inclusif, au service de l’humain. Nous sommes en effet convaincus que le numérique doit se conjuguer au féminin et que c’est à travers des actions concrètes que nous pourrons inverser la tendance et accroître la visibilité et le rôle des femmes. C’est en effet ensemble, riches de notre diversité, que nous devons imaginer et créer les technologies qui forgeront le monde de demain. »

Microsoft, acteur engagé de longue date en faveur d’un numérique plus inclusif 

La signature de la charte #JamaisSansElles constitue l’une des dernières illustrations d’un engagement de long terme de Microsoft France, pour accélérer l’inclusion des femmes dans les métiers du numérique.

  • Le programme DigiGirlz: une initiative de sensibilisation au numérique et ses métiers, à l’attention de collégiennes en réseau d’éducation prioritaire, qui a permis de toucher 1000 jeunes filles depuis 2015.
  • Ecole IA Microsoft: alors que 85% des emplois qui seront exercés en 2030 n’existent pas encore aujourd’hui, Microsoft et son partenaire Simplon ont inauguré, le 6 mars 2018, une école dédiée à l’intelligence artificielle à destination des personnes éloignées de l’emploi. La première promotion accueille 30% de femmes parmi les apprenants.
  • Journée de la Femme Digitale Microsoft France est partenaire de la Journée de la Femme Digitale et intervient dans ce cadre pour promouvoir les opportunités que les technologies disruptives, à commencer par l’Intelligence Artificielle, représentent pour les femmes en France.
  • Fondation Femmes@numérique : Microsoft France soutient cette initiative inaugurée en juin dernier, qui vise à encourager le développement de talents féminins dans le numérique.
Newsletter