Votre actualité
Créer des applications à partir de l’open data. Est-ce si facile ?
21|mai|2014
L'open data

Issy-les-Moulineaux – 21 mai 2014

La prochaine Matinale de l’innovation de Grand Paris Seine Ouest aura lieu jeudi 19 juin au Cube sur le thème de l’open data. 

L’ouverture des données, d’origine publique ou privée, vise à les rendre accessibles à tous et à s’affranchir des restrictions sur le droit d’accès et de réutilisation imposées par l’usage de formats propriétaires ou de licences payantes. L’ouverture des données concerne tous les domaines, dès lors qu’est préservé le droit à la vie privée, comme les transports, la cartographie, les statistiques, la géographie, la sociologie, ou l’environnement. 

Généralisé depuis l’élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis, en 2008, le mouvement open data a rapidement pris de l’ampleur,  au Royaume-Uni en 2010 puis en France en 2011, à partir d’initiatives locales d’abord, à Rennes (2010), Paris (2011) , Issy-les-Moulineaux (2012) et plusieurs dizaines d’autres collectivités locales, puis avec le lancement de la plateforme nationale Etabab, fin 2011. 

La publication de ces données devait permettre le développement de services innovants pour les usagers, par tout citoyen un peu débrouillard en informatique, l’expression d’une expertise citoyenne et le développement d’un nouveau marché pour les entreprises innovantes. 

Même si le mouvement semble irréversible (les collectivités locales de plus de 3500 habitants auront l’obligation d’ouvrir leurs données publiques si le troisième projet de loi de décentralisation, portant sur le développement des solidarités territoriales et de la démocratie locale est adopté par le Parlement), la réalité est-elle à la hauteur des promesses de l’open data ? 

Quelles sont les données aujourd’hui disponibles ? Quelles applications s’en inspirent-elles ? Comment convaincre les organisations réticentes de publier leurs données ? Comment imaginer des services innovants ? A partir de quelles sources ? de quelles plateformes ? de quels outils ? 

Bref, est-il vraiment facile de créer des applications à partir de l’open data ?

C’est à cette question que tenteront de répondre les intervenants de cette Matinale de l’innovation organisée dans le cadre du Festival Futur en Seine, autour du programme suivant :  

Jeudi 19 juin 2014 au Cube (20 cours Saint Vincent, Issy-les-Moulineaux)

  • 8h00-8h30 – Accueil café
  • 8h30-8h40 – Adopter une démarche open data. L’exemple d’Issy (Eric Legale, Issy Média) 
  • 8h40-8h50 – Suivre son bus en temps réel avec Zenbus, (Olivier Deschaseaux, Joul)
  • 8h50-9h00 – Trouver une place pour son velib avec Cycl’ou (Jean-Daniel Kuhn SYSTRA)
  • 9h00-9h10 – Expérimenter le co-voiture multimodal avec Sharette (Grégoire de Pins, Sharette)
  • 9h10-9h20 – Utiliser l’application de mobilité urbaine du Grand Nancy (Gaetan Lavenu, Esri)
  • 9h20-9h30 – L’open data, carburant du projet SmartCity+ (Philippe Perennez, Navidis)
  • 9h30-10h00 – Echanges avec le public

 Pour s’inscrire, cliquez ici

le reste de votre actualité
bypath
25|mai|2016

La start-up boulonnaise, qui a participé à la première promotion du Booster de So Digital, le programme d’accompagnement des start-up de Grand Paris Seine Ouest, vient de nouer un partenariat stratégique avec Kompass International. Elle intègre Kompass Incubateur et bénéficie d’un …

Newsletter

évènements à venir
10 Jun
Colloque « Le robot sur le divan ? » à Issy
Lire la suite
14 Jun
Conférence Smart Mobilité 2016, #Hackonslesbouchons!
Lire la suite