FLUX RSS ASSOCIÉS +
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
{ "homeurl": "http://seineouestdigital.fr/", "resultstype": "vertical", "resultsposition": "hover", "itemscount": 4, "imagewidth": 70, "imageheight": 70, "resultitemheight": "70px", "showauthor": 0, "showdate": 0, "showdescription": 0, "charcount": 3, "noresultstext": "Pas de résultat!", "didyoumeantext": "Did you mean:", "defaultImage": "http://seineouestdigital.fr/wp-content/plugins/ajax-search-lite/img/default.jpg", "highlight": 0, "highlightwholewords": 1, "scrollToResults": 0, "resultareaclickable": 1, "defaultsearchtext": "Recherche ...", "autocomplete": { "enabled" : 0, "lang" : "en" }, "triggerontype": 1, "triggeronclick": 1, "redirectonclick": 1, "trigger_on_facet_change": 1, "settingsimagepos": "right", "hresultanimation": "fx-none", "vresultanimation": "fx-none", "hresulthidedesc": "1", "prescontainerheight": "400px", "pshowsubtitle": "0", "pshowdesc": "1", "closeOnDocClick": 1, "iifNoImage": "description", "iiRows": 2, "iitemsWidth": 200, "iitemsHeight": 200, "iishowOverlay": 1, "iiblurOverlay": 1, "iihideContent": 1, "iianimation": "1", "analytics": 0, "analyticsString": "", "redirectonclick": 1, "redirectClickTo": "results_page", "redirect_on_enter": 1, "redirectEnterTo": "results_page", "overridewpdefault": "0" }
Votre Article
Un actif sur quatre a connu une période de transition professionnelle au cours de l’année écoulée
Date de création : 30|décembre |2016
Capture visuel Lionel PRUDHOMME 2

La prochaine Matinale de l’Innovation de So Digital sera consacrée, mardi 10 janvier , aux transitions professionnelles.  Lionel Prudhomme, Directeur de la filière RH et Directeur du Laboratoire d’Innovation Sociale et de la Performance Economique (LISPE) du groupe de l’Institut de Gestion Sociale, qui animera ce petit-déjeuner, précise dans un entretien accordé au site de So Digital qu’il permettra de faire l’état des lieux des évolutions professionnelles, de mieux comprendre les initiatives internes de grands groupes comme HP et SoLocal Group et de découvrir de nouvelles solutions qui émergent sur le secteur de la transition professionnelle dans le domaine du numérique.

Pour retrouver le programme, les intervenants et vous y inscrire, c’est ici !

Sur les 12 derniers mois, 26 % de la population active, soit 1 actif sur 4, a connu une période de transition professionnelle selon une récente étude de l’Institut de Gestion Sociale sur les chiffres et évolutions de la transition professionnelle, réalisée en partenariat avec le cabinet IPSOS et le Lab’Ho d’Adecco.

Lionel Prudhomme, comment analysez-vous l’évolution des transitions professionnelles, telle qu’elle apparaît dans l’étude de l’Observatoire des transitions professionnelles ? 

Nous avions pu caractérisé le phénomène des trajectoires professionnelles à travers 5+1 familles : les mobiles, les ré-actifs, les formés, les réorientés, les préretraités actifs et les polymorphes, qui cumulent plusieurs de ces trajectoires. Nous avions été étonnés lors de la 1ère enquête de découvrir que la fourchette d’âge dans laquelle la réorientation professionnelle intervenait le plus se situait auprès des 27-34 ans. Le traitement de nos données pour la 2ème enquête semble cohérent avec la partition opérée pour rendre compte des trajectoires professionnelles, soit 5 + 1 catégories. Il est bien sûr trop tôt pour en dire plus.

Quelles sont les entreprises réussissent à faire face aux enjeux de la transition professionnelle ?

Aujourd’hui, il y a un mouvement qui consiste à rendre la GPEC (ndlr : gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences) très opérationnelle, la focalisant sur l’obsolescence, l’émergence ou la stabilité de macro-compétences. Par exemple, telle entreprise High Tech, avec 70 000 salariés, « exprime » sa GPEC en 132 compétences-repères et communique au corps social l’évolution de l’obsolescence, de l’émergence et de la stabilité de chacune via les partenaires sociaux associés.

Comment les start-up et le développement du digital peuvent répondre à ces enjeux ?

Le développement de plateformes digitales, dans leur capacité de désintermédiation, porte une capacité à faire tomber des murs qui bloquent la coopération des acteurs sur un bassin d’emploi et apporte des solutions directes aux besoins de populations très « ciblées ».

Quels rôles doivent jouer les territoires face à ces transformations ?

Selon nous, un rôle majeur. L’expérimentation est sans doute le véhicule le plus adapté pour sortir des blocages éventuels, qui brident l’émergence de solutions mieux adaptées à notre contexte actuel.

Selon vous, comment se présente le marché de l’emploi dans le monde numérique ?

La prospective n’est pas notre métier mais nous pouvons dire que les moyens numériques vont certainement « rebattre » et redistribuer les cartes entre les différents acteurs et en faire émerger de nouveaux. La question du travail est au cœur de nos économies, le travail prendra sans doute des formes autres que celles que nous avons privilégiées depuis la première révolution industrielle.

A lire aussi : Le numérique, tremplin pour la transition professionnelle ?

INFOS PRATIQUES

Matinale de l’innovation du mardi 10 janvier 2017 de 8h30 à 10h30
Petit-déjeuner débat sur « le numérique, accompagnateur de transitions ? »
Espace Andrée Chedid
60 rue du général Leclerc
92130 Issy-les-Moulineaux (métro Mairie d’Issy)

PROGRAMME ET INSCRIPTION

Newsletter