FLUX RSS ASSOCIÉS +
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
Le Kwerk, l’espace de coworking de ceux qui sont complètement à l’Ouest
Date de création : 6|mai |2015
Mai 2015 - Inauguration du Kwerk, espace de co-working à Boulogne-Billancourt

Deux associés viennent de lancer un nouvel espace de co-working de 700m2 dans un immeuble flambant neuf de Boulogne-Billancourt pour réunir tous les entrepreneurs, start-ups, freelances, travailleurs indépendants, artistes et autres innovateurs qui partagent un même état d’esprit : à l’Ouest ! Le Kwerk, inauguré par Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt et Président de Grand Paris Seine Ouest, fait l’objet d’une campagne de communication s’appuyant sur les réseaux sociaux avec le hashtag #tousalouest et une série de vidéos décalées.

Traditionnellement réservé à certaines industries créatives situées dans l’est de la capitale, Kwerk innove et popularise le coworking en s’installant dans l’Ouest parisien, quartier historique des affaires et vivier de très nombreuses start-ups. A l’encontre d’un positionnement de niche, Kwerk entend tirer profit de la diversité de ses membres en réunissant sous le même toit l’entrepreneur et l’investisseur, l’artiste et l’avocat, le geek et l’artiste.

Kwerk est la transcription phonétique de quirk qui désigne en anglais le trait de personnalité original – voire excentrique – qui rend chacun de nous absolument unique. L’espace a ainsi l’ambition de réunir tous ceux qui partagent un état d’esprit décalé et entreprenant, quel que soit leur secteur d’activité. On y croisera des start-ups de la Silicon Valley, des freelances de la communication digitale ou les fondateurs d’une biscuiterie bourguignonne qui travaillent ensemble, vivent ensemble, font du business ensemble. Cet état d’esprit est insufflé par ses deux fondateurs, Albert Angel et Lawrence Knights, qui ont décidé de lancer leur propre espace de coworking après avoir été eux-mêmes adeptes de ces lieux en y installant leurs équipes à New York, Bali et l’Afrique du Sud.

De nombreux événements sont prévus pour créer un environnement naturellement favorable aux rencontres, à l’émulation et au partage d’expériences :

  • Les Kwerk Talks : une personnalité issue du monde de l’entreprise, des arts ou de la politique explique chaque mois en quoi “être à l’ouest“ est un facteur clé de succès.
  • Le Dîner de Kwerk : tous les deux mois, un mercredi soir, six Kwerkeurs d’un même secteur d’activité sont invités à dîner, accompagnés d’un ami quirky et entrepreneur dans le même domaine.
  • Petit-déjeuners du lundi, drinks du jeudi soir, cours de yoga hebdomadaires, vernissages et autres happenings viennent compléter l’expérience…

L’espace a été pensé par l’architecte designer newyorkais Albert Angel, co-fondateur du projet, pour rendre le travail fluide, inspirant et créatif. L’art et la création font en effet partie de l’ADN des lieux et sont présents partout pour être des sources quotidiennes d’inspiration : dans les vitrines où les coworkers peuvent exposer leurs propres productions ou sur le Artwall du lobby, point de chute parfait pour un artiste en résidence.

Le Kwerk en quelques chiffres :

  • Près de 700 m2
  • Une communauté de 85 coworkers
  • 32 bureaux privatifs de 1 à 5 personnes
  • 12 open desks
  • Bureau virtuel à partir de 180 € par mois
  • Bureau en open space à partir de 380 € par mois
  • Bureau privatif à partir de 550 € par mois