FLUX RSS ASSOCIÉS +
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
IssyMobilité : Comprendre et anticiper les déplacements avec le Big Data ?
Date de création : 1|février |2018

En partenariat avec le pôle de compétitivité Cap Digital et l’Institut Mines-Télécom, la ville d’Issy-les-Moulineaux a lancé, de juillet à novembre 2017, un challenge intitulé « IssyMobilité » qui consistait en la réalisation d’une ou plusieurs solution(s) de visualisation et d’aide à la décision pour mieux comprendre et optimiser les flux de déplacement sur le territoire de la ville d’Issy les Moulineaux, des automobilistes comme des usagers des transports en commun. Ce challenge s’inscrivait dans le cadre du programme Poc & Go lancé par le pôle de compétitivité spécialisé dans les usages du numérique.

L’objectif des challenges PoC & Go est de développer en 6 mois un prototype fonctionnel permettant de résoudre une problématique de transformation numérique définie au préalable par le partenaire avec l’accompagnement de l’équipe projet PoC & Go. Il est développé par des start-up et laboratoires académiques des écosystèmes de Cap Digital et de l’IMT qui apportent leur expertise et réponse technologique mature. La BPI abonde un financement aux start-up et laboratoires lauréats pour le développement du prototype.

Cap Digital a sélectionné deux entreprises pour participer au challenge : Geosystems France et Affini-Tech.

La première, basée à Montigny-le-Bretonneux, est spécialisée dans le traitement des données géospatiales. La seconde, basée chez Nextdoor à Issy-les-Moulineaux, est une start-up qui s’active dans le domaine du conseil et du service à destination des technologies de traitement de l’information et du big data. Elle accompagne notamment les entreprises dans leurs projets big data de l’idée à la plateforme, en intervenant sur les problématiques d’usage et de l’infrastructure de stockage et de traitement.

Les deux lauréats ont travaillé à partir des données fournies par Vtraffic (Vitesses dans le réseau, traces des véhicules, réseau routier caractérisé, notamment avec vitesse optimale, capacité d’absorption de trafic etc.), Zenbus (données sur les trajets de la TUVIM avec positions, horaires, retards etc) et Citilog (trafic rue Camille Desmoulins). Elles ont également utilisé les données disponibles sur les portails opendata de la ville d’Issy-les-Moulineaux, du projet européen Open Transport Net, du Département des Hauts de Seine, et d’Ile-de-France Mobilités.

Toutes deux ont développé développé des plateformes fournissant des informations statistiques ainsi que des informations en temps réel sur la mobilité à Issy-Les-Moulineaux. Elles permettent de mieux comprendre les flux de déplacements, notamment sur les trajets domicile-travail. Mais l’exercice rencontre encore de nombreux obstacles : hétérogénéité des formats de données, temporalités différentes, absence d’informations précises et en temps réel sur les travaux opérés sur la voirie, données incomplètes sur les transports en commun, essentiellement constituées des pass Navigo validées à l’entrée en gare, mais pas en sortie, etc.

A l’avenir, on pourrait imaginer des modèles prédictifs sur l’évolution des flux de population, lieux de fréquentation, impacts d’incident et, surtout, des systèmes d’alerte permettrant d’avertir la population des surcharges d’infrastructures ou des incidents en temps réels. Le partage des données entre les différentes collectivités locales permettrait aussi d’agréger les informations en une seule et même plateforme afin de les redistribuer et d’offrir à chaque commune une compréhension de la mobilité de son territoire. Il est encore difficile d’identifier les bonnes sources de données pour être efficace et les données existantes ne sont pas harmonisées. Nous ne sommes qu’à l’aube de la Révolution du BigData.

 

 

Newsletter