FLUX RSS ASSOCIÉS +
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
Eric Carreel, le « serial-entrepreneur » aux 3 start-up
Date de création : 19|octobre |2015

Fondateur de Withings, Sculpteo et Invoxia, parrain du programme d’accélérateur de startups, « Le Booster de So Digital », Eric Carreel animait le 16 octobre un des Leaders Meetup organisés par Bouygues Immobilier, chez Nextdoor, l’espace de coworking de la rue Camille Desmoulins, à Issy.

D’abord chercheur dans le domaine de la radiocommunication, Eric Carreel crée en 1990, avec Inventel, sa première entreprise, et se lance dans la fabrication de pagers, des outils de radiomessagerie. L’arrivée du SMS oblige la start-up à innover : elle conçoit la livebox, adoptée notamment par France Télécom. Cette innovation est un tel succès qu’elle entraîne le rachat de l’entreprise par Thomson Technicolor. Il en démissionne deux ans après, pour renouer avec l’agilité de la création d’entreprise et crée en 3 ans, trois nouvelles start-up : Withings qui fait des objets connectés dans le domaine de la santé, Sculpteo, spécialisée dans l’impression 3D, et Invoxia dans les télécommunications.

« Le pouvoir est à l’utilisateur »

Fidèle à son intuition première de « faire des produits avec le moins d’outils possible », l’entrepreneur se lance avec Withings dans la création d’objets connectés beaux et très simples à utiliser dans 5 domaines liés à la santé : le sommeil, le poids, l’activité, le cœur et l’environnement.

Pour qu’un produit remporte l’adhésion de ses utilisateurs, il doit d’abord susciter le désir, être très facile à installer, à paramétrer et à configurer, et rendre heureux celui qui l’utilise. Trois clefs qu’Eric Carreel tente d’appliquer à ses propres créations. Toutes ont en commun d’être pilotées, paramétrées et entièrement personnalisées depuis le smartphone de l’utilisateur qui retrouve, dans l’application dédiée à l’objet, l’ensemble des données qui le concernent.

Cette configuration permet à Withings d’éviter la segmentation et de ne proposer qu’un seul produit accompagné de son application : à chaque utilisateur, ensuite, d’adapter les paramètres à ses propres besoins et d’assurer le suivi des données générées par l’outil.

Cet infatigable créateur d’innovations voit dans le traitement des données le facteur de réussite d’un objet connecté. A la fois indispensable pour l’utilisateur, ces données représentent également un potentiel d’amélioration du produit considérable pour les développeurs : les utiliser de manière intelligente c’est améliorer continument la qualité du service proposé, le faire évoluer et offrir – notamment dans le domaine de la santé – un nouvel accompagnement à l’utilisateur.

Withings, après avoir conquis le marché de la santé connectée à destination des particuliers, a récemment annoncé se lancer dans des produits accompagnés de services « aux entreprises qui souhaitent mettre en place des programmes de remise en forme ».

Newsletter