FLUX RSS ASSOCIÉS +
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
Cisco : quand les as du numérique s’engagent dans des actions solidaires
Date de création : 28|juin |2018

Les actions solidaires ont le vent en poupe auprès de nombreuses entreprises, sur le territoire de Grand Paris Seine Ouest comme ailleurs. Depuis plusieurs années, les employés de Cisco interviennent par exemple au jardin des Coteaux, à Issy-les-Moulineaux.

Chaque année, des salariés de l’entreprise d’informatique consacrent plusieurs jours au bénévolat. Autant d’actions qui s’inscrivent dans le cadre de la culture de l’entreprise, de son programme de philanthropie étroitement lié au concept de « Give back to the community ». « L’entreprise souhaite valoriser les projets porteurs de sens, avec l’idée de rendre à la société ce qu’elle nous a apporté », explique Stephan Martin-Michaud, responsable des équipes commerciales chez Cisco et d’un groupe de bénévoles. L’entreprise offre ainsi 5 jours par an à ses employés pour qu’ils puissent se dédier à une cause. Cette démarche reste volontaire : les salariés restent libres de participer ou non et de décider du jour où ils souhaitent réaliser ces actions.

Mission au Jardin des Coteaux

Le Jardin des Coteaux est un jardin solidaire, ouvert aux personnes rencontrant des difficultés qu’elles soient sociales, financières et/ou psychologiques, et qui souhaitent partager des moments de convivialité tout en apprenant à jardiner. L’objectif : contribuer à rompre l’isolement que peuvent connaître les personnes en précarité. Ses 400 m² de surface offrent un cadre unique pour se ressourcer, reprendre confiance en soi et cultiver avec d’autres personnes, fleurs, fruits ou légumes au fil des saisons. Cette année, les volontaires de Cisco ont consacré 3 journées à l’entretien du jardin. « Nous avons choisi le Jardin des Coteaux pour des raisons de proximité, notre siège étant basé à Issy mais aussi parce que nous avons un bon contact avec les gens », explique Stephan Martin-Michaud. Le temps d’un après-midi ou d’une journée, les salariés participent à des tâches concrètes et variées : réfection des parcelles, rénovation de compost etc. Un travail salutaire, selon Stephan Martin-Michaud : « Encourager le bénévolat permet de renforcer l’engagement des salariés, tout en renforçant la cohésion d’équipe ».

Par ailleurs, quelques bénévoles concourent aussi au bon fonctionnement du jardin par leur présence et leur aide quotidienne. Les visites des entreprises pour des journées de bénévolat, notamment, contribuent aussi à la valorisation et à la reconnaissance du travail réalisé tout au long de l’année par l’équipe des volontaires du jardin.

Newsletter