FLUX RSS ASSOCIÉS +
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Votre Article
CES 2019 : la Région Ile-de-France fait un tir groupé de startups avec des grands groupes
Date de création : 4|décembre |2018

Dans un mois, le monde de la high tech se retrouvera comme tous les ans à Las Vegas pour le CES 2019. La Région Ile-de-France compte profiter de cette vitrine pour exhiber les forces de l’écosystème d’innovation francilien et s’affirmer comme une place forte de l’intelligence artificielle. Les groupes Total, Air France-KLM et Dassault Systèmes s’associent à la démarche. 35 startups sont prises dans les bagages.

Plusieurs centaines de startups feront le déplacement, sous le pavillon de la French Tech et de Business France, mais aussi de certaines délégations régionales et de grands groupes. La Région Ile-de-France s’est fixée comme objectif de « jouer collectif avec les acteurs de l’innovation francilienne, pour montrer au monde entier que l’Ile-de-France, qui concentre la moitié des startups du pays, 40% de la recherche et 50% des étudiants, est l’un des plus gros hubs mondiaux de l’innovation« , selon Alexandra Dublanche, la vice-présidente chargée du développement économique de la Région Ile-de-France. Pour générer le maximum d’attractivité et de notoriété au CES, la Région a décidé de thématiser sa présence en exposant essentiellement ses forces dans l’intelligence artificielle.

L’agence d’attractivité Paris Région Entreprises, qui pilote l’initiative, s’est alliée avec trois grands groupes : Total, Air France-KLM et Dassault Systèmes. La Région prend dans ses bagages au total 35 startups, dont dix accélérées par les grands groupes. Au CES, la délégation aura son propre pavillon de 200 mètres carrés baptisé Paris-Région, et exposera aussi, avec Business France et la French Tech, dans l’Eureka Park, l’espace le plus médiatique du salon où exposent l’essentiel des startups. Paris Région Entreprises prendra à sa charge environ les deux tiers du coût, soit 200.000 euros, le reste étant divisé entre les grands groupes (75.000 euros) et les startups (50.000 euros).

Business France va fédérer la présence de 9 régions françaises au CES en 2019 : Bourgogne-Franche-ComtéBretagneCentre-Val de LoireHauts-de-FranceÎle-de-FranceNormandieNouvelle-AquitaineOccitanie et la Région SudPaca. D’autres Régions françaises devraient conduire des délégations à Las Vegas mais ne seront pas présentes sous l’étendard de la French Tech au sein du pavillon opéré par Business France. Au total, environ 160 start-up régionales, seront présentes au cœur de l’Eureka Park au sein du French Tech Pavilion. Une présence sous la bannière French Tech qui sera structurée pour, d’une part, renforcer la visibilité de l’offre nationale auprès des visiteurs internationaux, et d’autre, améliorer la cohérence de la présence française sur le salon. Une présence régionale fédérée qui doit incarner la nouvelle équipe de France à l’export et la nouvelle stratégie collective d’accompagnement des entreprises.

Newsletter